Douzième Académie de Dieppe


du 9 au 17 juillet 2022

 

« César Franck et son temps »

 

 Michel Bouvard

(classe de maître le lundi 11 juillet)

Benoît Mernier – Emmanuel Pélaprat

Yoann Tardivel – Victor Mangeol

 

Après deux années d’interruption, l’Académie de claviers de Dieppe renaît, mais sous une forme différente. À la multiplicité des activités qui l’a caractérisée jusque-là succède la concentration sur un thème unique, avec un nombre de stagiaires réduit et une équipe pédagogique resserrée. C’est à un « public » double qu’elle s’adressera : les fin de second cycle d’une part, les 3e cycle et au delà d’autre part, ces derniers étant sélectionnés sur dossier. Naturellement, les auditeurs sont toujours les bienvenus.

 

En revanche la démarche comme l’état d’esprit demeureront identiques, avec une approche pluraliste et argumentée de l’interprétation, la découverte ou l’approfondissement des claviers-frères (parfois ennemis) de l’orgue, la part importante donnée aux conférences.

 

Cette année c’est César Franck qui sera à l’honneur, à l’occasion du bicentenaire de sa naissance. Nous aurons le plaisir d’accueillir Michel Bouvard, qui vient d’enregistrer les douze grandes pièces[1], pour un récital et une classe de maître d’une journée. Benoît Mernier, Emmanuel Pélaprat et Yoann Tardivel auront en charge la suite du stage.

 

L’harmonium, l’un des instruments de cœur du compositeur liégeois, fera son grand retour à l’Académie, tandis que le piano y apparaîtra pour la première fois : non pas le piano des virtuoses, mais l’instrument de travail, compagnon fidèle des organistes jusqu’il n’y a pas si longtemps, et dont la technique exerça sur eux une réelle influence, consciente ou non.

 

À noter la création d’un atelier de facture qui sera consacré, sous la direction du facteur Victor Mangeol, à la remise en état d’un orgue Melodian (c.1912) offert récemment au conservatoire.

 

Venez vous protéger de la canicule dans la fraîcheur dieppoise, la « ville aux quatre ports » est toujours aussi attachante, aussi belle, propice au travail comme à la détente !

 

Vincent Genvrin

Professeur d’orgue au CRD de Dieppe

Coordinateur artistique de l’Académie

 

Les informations données sont susceptibles de modifications.

 

 [1] Dolce volta, sortie en octobre 2022, orgue Cavaillé-Coll de Saint-Sernin de Toulouse.